Infusion douceur

4,007,90 TVA comprise

Infusion au Rooibos, au bleuet et à la pomme

Du rooibos et de la pomme auxquels s’ajoutent l’hibiscus et le cynorrhodon qui s’équilibrent pour donner une note acidulée à ce mélange naturel. Le carvi (aussi appelé anis des Vosges) et le fenouil apportent une pointe de fraicheur à cette infusion.


Temps d’infusion : 10′-12′
Dosage : 15-20 g/l
Température d’infusion : 100°C
Moment de la journée : toute la journée


 

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 100 g
Poids net

50 gr, 100 gr

Ingrédients

Rooibos bio*, pomme bio*, hibiscus bio*, cynorrhodon bio*, carvi bio*, fenouil bio*, fleurs de bleuet bio*
* Produits issus de l’agriculture biologique.

Histoire

Histoire du  Rooibos et du bleuet

Le Rooibos est appelé à tort thé rouge en France alors que pour les chinois le seul thé rouge est le Pu Erh (faire un lien vers linfusion jeunesse eternelle) . Cela s’explique simplement par la couleur rouge caractéristique du thé rooibos lorsqu’il infuse. Au final, cette tisane n’a pas grand-chose de commun avec le thé puisqu’elle ne contient pas de théine et ne provient pas du théier. Elle se caractérise plutôt par une saveur de noisette et un goût légèrement sucré et permet de réaliser des infusions gourmandes et raffinées. Son origine ? L’Afrique du Sud.

Le thé rouge est une tisane qui peut être bue par tous et à tout moment de la journée. Les sudafricains lui prêtent d’ailleurs un certain nombre de bienfaits et l’utilisent pour se soigner. Riche en antioxydants, elle protège le corps des attaques dues au stress oxydatif et aux radicaux libres (source : thé-tradition.com).

Le bleuet, magnifique plante sauvage, est un anti-inflammatoire pour apaiser les maux du quotidien. La fleur de bleuet est, depuis le Moyen Âge, associée aux soins des yeux.

En France, le bleuet s’est même imposé dans son Histoire, en étant à l’origine du symbole « Bleuet de France », en mémoire et solidarité des envers les victimes de guerre, les orphelins, les veuves et surtout, les anciens combattants. En effet, dans les tranchées, celle fleur était parmi les seules à résister à la boue et aux obus.

De ce fait, chaque année, le bleuet est porté lors de la commémoration du 08 mai (fin de la Seconde Guerre mondiale) et du 11 Novembre (fin de la Première Guerre mondiale).

Encore appelé « casse lunettes » (du fait qu’elle a un effet positif sur la conjonctivite), le bleuet des champs subit une forte pression des produits herbicides et, se raréfie de nos jours (source : jardiner-malin)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Infusion douceur”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Nos biscuits médiévaux