Produits à la rose de Provins

PROVINS cité médiévale classée par l’UNESCO, à une spécialité entre toute : la rose. Elle se décline sous toutes les formes ! Sirop, confiture, confit… Des recettes qui ont toutes le point commun d’utiliser la Rosa Gallica, la rose de Provins.

La fleur d’un comte amoureux

Le comte de Champagne et roi de Navarre, Thibaut dit le Chansonnier, vient de revenir de croisade en Terre Sainte. Nous sommes en 1240. Avec lui, il rapporte un morceau de la vraie Croix mais surtout, un trésor à lui tout seul… la rose primitive de Provins, qu’il donne à l’église Sainte-Croix de la ville ! Est-ce la rose de Jéricho qu’il a amené sur nos terres ? Cette fleur réputée immortelle qui renaît au contact de l’eau ?

On dit que Thibaut n’avait pas ramené la rose pour rien : il l’a cueillie pour la dame qui occupe toutes ses pensées. Parce qu’il aime, notre comte ! Il aime de toute son âme la reine Blanche de Castille, la terrible mère du roi saint Louis ! Plus sombre que jamais, il s’enferme dans son château provinois, pour y écrire des poèmes, méditer et cultiver sa précieuse rose, aïeule de toutes nos Rosa Gallica actuelles…